Shelby Lynne : Just A Little Lovin’ (Lost Highway)

Eight years after « I Am Shelby Lynne » was hailed as a country-pop-soul classic to rival « Dusty In Memphis », we are treated to an album of classics originally made famous by the timeless Ms Springfield. Stripping all the 60s bombast away from the originals, most of these versions start with rim-shot drums, muted slide guitar and Fender Rhodes. To hear the likes of « You Don’t Have To Say You Love Me » or « I Don’t Want To Hear It Anymore » delivered in a Southern whisper as vulnerable as it is seductive is a real revelation. As with Cat Powers’ « Jukebox » album, there is one self-penned track, « Pretend », written in homage to its inspiration.

~ par xanakse sur février 25, 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :